23 février 2017

COUP DE PROJECTEUR SUR : LES HISTOIRES D'AMOUR ! #4


Le mois de Février, c'est le mois durant lequel a lieu la Saint Valentin. Alors quoi de mieux comme thème pour ce mois-ci que les histoires d'amour ? Aujourd'hui je vous retrouve donc pour un nouvel article « coup de projecteur sur » dans lequel je vais vous présenter plusieurs romans de genre très différents, au sein desquels ont lieux une histoire d'amour.







Pour commencer cet article, j'ai choisi le roman Si je reste de Gayle Forman. C'est un roman que j'ai découvert et acheté par hasard. Et parfois, le hasard fait bien les choses : en effet je l'ai adoré (je peux même dire qu'il s'agit d'un coup de cœur) ! Dans ce roman, nous suivons Mia une adolescente de 16 ans, passionnée par le violoncelle. Elle mène une vie heureuse, entourée de ses parents et de son petit-ami Adam guitariste dans un groupe de rock. Seulement, un jour Mia est victime d'un accident de la route. Plongée dans le coma, son esprit est alors comme détaché de son corps. 
C'est une histoire simple, mais belle. Mia est un personnage attachant tout comme Adam. Les chapitres alternent passé et présent ; ainsi nous découvrons la vie des personnages grâce aux flash-back. Ce roman qui mêle donc passé et présent, amène de nombreux questionnement sur l'avenir, notamment celui de Mia. Cette histoire touchante, triste et poétique est également une plongée au cœur de la musique, qui occupe une place importante dans la vie de notre héroïne.


Si vous avez lu Si je reste il vous faudra lire Là où j'irai qui est la suite. Bien sûr, il n'est pas obligé de lire cette suite, car il existe bel et bien une fin dans le premier tome, qui se suffit à lui-même. Néanmoins, je vous conseille vivement de lire Là où j'irai ! En effet ce roman qui se passe des années après Si je reste, nous plonge cette fois dans la vie d'Adam. L'histoire alterne toujours passé et présent avec de nombreux flash-back, et pose encore de nombreuses interrogations sur le futur. On retrouve également le thème de la musique, et encore une fois, l'histoire pourtant simple, est belle et touchante. Je ne peux malheureusement pas vous en dire pas plus. 


En bref ces deux romans sont pour moi deux très belles histoires, simples et touchantes qui nous plongent dans un univers musical et poétique.




 



Promise d'Ally Condie est une dystopie où le thème de l'amour a son importance. En effet, dans ce roman nous allons suivre Cassia qui vit dans une société où tout est prédéfini pour vous. Ainsi on choisit pour vous votre métier, votre conjoint, et … votre date de décès. Cassia a 17 ans et va découvrir qui est le garçon à qui on la destine. Seulement voilà, elle va tomber amoureuse d'un autre.
Je me souviens avoir dévoré ce premier tome. En effet, l'auteure nous plonge dans un univers bien construit et nous entoure de personnages intéressants. De plus, l'intrigue est bien ficelée et l'histoire riche en rebondissements nous pousse à toujours vouloir lire la suite. Le thème de l'amour impossible est très intéressant, bien développé par l'auteure et nous accorde une bonne dose de suspense : on se demande jusqu’où cela va mener les personnages, et de quelle façon tout cela va se terminer.


Je vous conseille donc le roman Promise si vous voulez vous plonger dans une dystopie prenante où l'amour est au centre de l'intrigue.








Nos étoiles contraires est pour moi Le livre à l'histoire d'amour incontournable. C'est un roman extrêmement connu mais je ne pouvais pas ne pas vous en parler. 
J'ai découvert ce livre avant qu'il ne devienne un véritable phénomène, en l'empruntant à la bibliothèque sans trop savoir de quoi il parlait. Et je pense que vous n'avez pas besoin, vous non plus, d'en savoir beaucoup pour vous plonger dans cette histoire. Sachez juste que ce roman nous embarque au côté d'Hazel, une jeune fille atteinte du cancer, qui va faire la rencontre d'Augustus, un garçon rescapé de cette maladie. 
Maintenant, si vous n'avez toujours pas lu ce livre, foncez, lisez-le. Ce roman nous fait passer par un tourbillon d'émotions : du rire aux larmes, il nous fait voyager, et nous fait rencontrer des personnages inoubliables.



Nos étoiles contraires, c'est beau, c'est juste, c'est touchant, ça fait rire et pleurer. Alors je ne sais pas ce qu'il vous faut de plus pour enfin vous lancer.








Entre chiens et loups de Malorie Blackman est un roman que l'on m'avait conseillé, mais (je ne sais pas pourquoi) je repoussais toujours cette lecture. Ce que j'ai bien regretté, car j'ai adoré ce roman que j'ai littéralement dévoré !

Entre chiens et loups c'est l'histoire de Sephy et Callum. Sephy est noire et fille de ministre, Callum est blanc et fils d'ouvrier. Sephy est une « Prima », Callum est un « Nihil ». Les Primas contrôlent le pays et disposent de tous les droits alors que les Nihils n'en ont aucun. Dans cette société divisée, Sephy et Callum vont pourtant tomber amoureux. 
Ce livre aborde des thèmes importants avec beaucoup de justesse. Malorie Blackman nous plonge dans un univers empli de réel, au côté de deux héros touchants. Elle nous fait découvrir une histoire passionnante et bouleversante loin d'être « fleur bleue ».


En somme, ce roman qui aborde des thèmes sensibles mais importants, nous plonge dans un univers effrayant où à lieu une histoire bouleversante entre deux personnages inoubliables.






9 février 2017

LIRE EN VO : MA PREMIÈRE LECTURE !


Aujourd'hui je vous retrouve pour vous parler V.O. En effet, j'ai terminé il y a peu ma première lecture en version originale (en anglais). Je voulais donc vous partager mon expérience de cette lecture inhabituelle (pour moi en tout cas) : vous dire ce que j'en tire de positif, vous parler des difficultés que j'ai rencontrées, et enfin vous donner quelques conseils que j'ai moi-même pu appliquer. 
 

Pour ma première lecture en langue étrangère j'ai donc choisi de me plonger dans Harry Potter and the philosophers stone un roman que j'ai lu de nombreuses fois en français.

J'ai mis énormément de temps à lire ce roman : J'ai bien dû mettre 10 mois ! Durant ces 10 mois, j'ai alterné des périodes où je pouvais avancer de plusieurs chapitres rapidement, et d'autres ou je n’avançais pas du tout ... En effet , j'ai délaissé cette lecture à de nombreuses reprises (et cela parfois pendant plusieurs mois) pour me consacrer à des romans français. Ce que je regrette un peu !
Il y a peu, je me suis décidée coûte que coûte à enfin achever ma lecture. Je me suis alors rendue compte que malgré ce que je pouvais croire, j'avais progressé. La lecture des premiers chapitres avait été assez déroutante, et plutôt laborieuse, mais lire les 100 dernières pages, a été beaucoup simple, et je me suis rendue compte que je lisais un peu plus vite. Je me suis même surprise à rigoler à la lecture de certains passages.
Lire ce premier roman en VO, m'a permis d'enrichir mon vocabulaire. J'ai notamment appris du vocabulaire courant que je ne connaissais pourtant pas.
En somme, lire un roman en anglais m'a permis petit à petit d'améliorer ma compréhension écrite.
Je ne pense pas être la seule à avoir redouté et hésité de me lancer dans un roman en langue étrangère, donc pour ceux qui hésite actuellement : n'hésitez plus si vous vous sentez l'envie de tenter cette expérience ! Lire en version originale est un très bon moyen pour progresser car il nous permet d'emmagasiner sans nous en rendre compte du vocabulaire, des expressions et de nous familiariser avec la langue (je n'ai lu qu'un roman en VO et pourtant j'en tire déjà beaucoup de choses positives, alors c'est pour dire !)

Si vous voulez vous lancer dans une lecture en VO, voici les trois principaux conseils qui m'ont été donnés, que j'ai pu appliquer, qui se sont révélés efficaces et que je vous recommande donc de suivre.



Tout ce que je peux dire pour conclure cet article, c'est que j'ai maintenant hâte de me plonger dans un second roman en VO, et cette fois je suis bien décidée à ne pas le laisser de côté ! 






 

26 janvier 2017

DES LIVRES À LIRE POUR LES COURS #1

Aujourd'hui je vous retrouve pour un tout nouvel article dans lequel je vais vous parler de mes lectures de cours. En effet, cette année je suis amenée à lire beaucoup plus de livres pour les cours que les autres années. Or, je ne vous ai pas fait de critiques de ces livres. Et cela tout simplement car je n'avais pas envie d'y consacrer un article entier ; mon approche de ces lectures étant différente de celle des lectures effectuées « pour le plaisir » (je ne dis pas que lire des livres pour les cours n'est pas un plaisir, au contraire !). Pourtant, j'ai tout de même envie de vous partager mon avis sur ces lectures, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. J'ai donc pensé que vous en parler en  les regroupant dans des articles pouvait être un compromis intéressant. Aujourd'hui, je vous présente donc mon avis sur mes trois premières lectures de l'année, dans un tout premier article.
Bref, trêves de bavardages.






Ma première lecture pour les cours cette année n'a été autre que Les hauts de Hurlevent d'Emily Brontë. Ce classique de la littérature anglaise nous plonge dans la lande au XIXe siècle. Là-bas, nous allons suivre l'histoire d'une famille : Mr Earnshaw, rentre un jour de voyage et ramène avec lui Heathcliff, un jeune bohémien. Heathcliff va tomber amoureux de Catherine, la fille de Mr Earnshaw. Seulement, les années s'écoulent, et méprisé de tous, Heathcliff va décider de se venger. S’ensuit, une longue vengeance impliquant, sur plusieurs générations, tous les membres de la famille Earnshaw.

Ce livre est pour moi une merveilleuse lecture. L'histoire est tout d'abord originale et unique en son genre, on prend un vrai plaisir à suivre les nombreux personnages sur plusieurs années. Les personnages sont d'ailleurs très intéressants, on découvre petit à petit toute leur psychologie et c'est un vrai régal ! Ce roman, mêle aussi plusieurs histoires d'amour complexes, dont on veut absolument connaître l'issue. En somme, c'est un roman riche, complexe, intéressant aux personnages qu'on peut difficilement oublier. L'auteure manie à merveille l'écriture et a choisi un mode de narration original. Le petit bémol, c'est qu'il y a tout de même quelques longueurs. 
Et si je peux vous donner un conseil : en commençant cette lecture ne vous inquiétez pas si vous ne parvenez pas à comprendre qui est qui, tout s'éclaire au fil de l'histoire !






J'ai ensuite dû lire La Peste de Camus. Ce roman raconte l'histoire de Bernard Rieux, un médecin vivant à Oran dans les années 1940. Seulement (et comme le titre du roman l'indique), cette ville va être frappée par la peste.

Je dois avouer avoir vraiment eu du mal à lire ce roman. Je pense tout d'abord mettre fait énormément d'idées : je m'attendais à lire la véritable lutte d'un médecin contre la peste, et bien non. Si Rieux lutte contre la Peste, ce n'est pas de la façon héroïque que j'attendais mais d'une façon beaucoup plus réaliste, et donc peu riche en actions. Ce n'est pas un problème en soi, bien sûr, mais tout de même ...
J'ai vraiment eu du mal à accrocher également parce que la narration reste très extérieures aux personnages auxquels on ne peut donc s'attacher. Après une lecture de 300 pages, je n'avais pas l'impression de connaître beaucoup plus le personnage principal. L'histoire en elle-même ne m'a pas passionnée, cependant certains passages sur la progression de la peste sont très intéressants. Les descriptions sont saisissantes, et la maladie est abordée d'un point de vue qui me semble très juste et très réaliste. J'ai pourtant le sentiment d'être clairement passée à côté de quelque chose 







Le dernier roman dont je vais vous parler dans cet article n'est autre que Réparer les vivants de Maylis de Kérangal. Vous en avez peut-être entendu parler car il a été adapté au cinéma il y a peu. Ce roman raconte l'histoire de Simon Limbres un jeune homme qui va être victime d'un accident de la route. C'est aussi l'histoire d'une transplantation cardiaque, qui va tisser des liens entre les personnages.

Mon avis sur ce roman est vraiment très mitigé. J'ai été longue à le lire car l'histoire en elle même est assez lente (même si le roman se passe en 24 heures). J'ai trouvé beaucoup de passages ennuyeux, bien que je sache que leur but ne soit pas vraiment de tenir le lecteur en haleine.
La narration est originale, on alterne le point de vue d'énormément de personnages, et si parfois c'est vraiment très intéressant, c'est aussi parfois ennuyeux … En effet, j'ai beaucoup apprécié avoir le point de vue des parents de Simon ; ce sont d'ailleurs les passages pour moi où il se passe le plus de choses, mais aussi les passages les plus émouvants. Cependant on va avoir le point de vue de personnages très secondaires. Ainsi, des chapitres sont entièrement consacrés à leur vie sans que celle-ci soit spécialement passionnante et qu'elle apporte quelque chose à l'histoire.
L'auteure a un style particulier, assez difficile à lire. Les phrases sont longues, les dialogues rares et insérés dans le récit de façon étrange (je ne saurais vous expliquer). Mais c'est justement le style de l'auteure qui porte ce roman, et si à ma première lecture je n'ai pas su l'apprécier, le fait d'avoir étudié certains passages en détails m'a permis de mieux comprendre cette plume.
Maylis de Kérangal mène également des réflexions sur des sujets intéressants. Elle fait apparaître le cœur comme le personnage central de l'histoire et ainsi nous amène à nous interroger sur cette organe et sur sa symbolique.
En somme, ma lecture de ce roman a été longue, assez laborieuse, et parfois ennuyeuse (je ne vais pas m'en cacher), mais le fait de l'avoir étudiée en classe m'a fait voir ce roman sous un nouvel angle. 




 

8 janvier 2017

MES PLUS BELLES LECTURES DE 2016 !



Je vous retrouve aujourd'hui pour le tout premier article de 2017 ! Donc tout d'abord pour faire les choses comme il se doit :
 Bonne année à tous !!

J'avais envie aujourd'hui d'écrire un petit article pour clôturer l'année 2016, et pour cela je vais vous présenter mes plus belles lectures de l'année. Ce ne sont pas toutes des coups de cœur, mais ce sont des lectures qui m'ont marquée d'une façon ou d'une autre et qui méritent toutes qu'on s'y attarde.  




Mars :

" Une histoire tendre, drôle et touchante "



Une plume simple, un style beau, frais. Un héros touchant, attachant et inoubliable. On découvre avec ce roman la vie dans les réserves indiennes à notre époque : un univers à la fois dépaysant et proche de nous, qui nous marque.
A la fois drôle et bouleversante, on n'oublie pas de si tôt cette superbe histoire inspirée de la vie de l'auteur !

Le premier qui pleure a perdu - Sherman Alexie
















Avril :

" Un univers riche et passionnant "


Game of Thrones, tome 5 est une suite formidable. C'est le tome de la saga que j'ai lu le plus vite (malgré ses 1200 pages et sa minuscule police). L'univers est toujours aussi incroyable et l'histoire toujours aussi passionnante. On découvre énormément de choses nouvelles (notamment par rapport à la série, dont la saison 5 correspond plus ou moins à ce tome). C'est toujours un immense plaisir de ce plonger dans cette saga et ce tome là est sans aucun doute l'un de mes préférés.
L'intégrale 6 est désormais LE roman que j'attends avec le plus d'impatience en 2017.

Le trône de fer, intégrale 5 - George R.R Martin

















Juin :


" Une plume magnifique, une histoire touchante "



Un roman court qui nous plonge dans l'univers de la musique au XVIIème siècle. L'histoire est triste, belle, simple, touchante. La plume de Pascal Quignard est douce, musicale, poétique, en un mot : sublime. On dévore ce petit roman qui nous émerveille.


Tous les matins du monde - Pascal Quignard
















Juillet :

" Une pièce de théâtre magnifique "
 

On ne présente plu Cyrano de Bergerac : qui ne connaîtrait pas ?
Cette pièce de théâtre est passionnante ! L'histoire d'amour est prenante et intéressante, et Cyrano est un personnage inoubliable ! Mais ce qui fait de Cyrano de Bergerac, Cyrano de Bergerac se sont ses vers, ses alexandrins, ses tirades magnifiques et le don de Cyrano pour les mots !
C'est une pièce en vers qui pourtant se lit merveilleusement bien. On en redemande même !


Cyrano de Bergerac - Edmond Rostand














" Un roman drôle prenant et enrichissant "



Ce roman nous fait vivre une folle histoire au cœur de Inde. La narration est originale et l'histoire est unique en son genre. Drôle, dépaysant, passionnant, ce livre nous fait découvrir l'Inde et sa culture au côté d'un personnage très attachant et plein d'humour !


Les fabuleuses aventures d'un indien malchanceux qui devient milliardaire - Vikas Swarup


















Septembre : 

" Un roman original au style superbe "

 

Ce roman nous fait découvrir une histoire originale et inoubliable ! L'auteur nous invite à réfléchir sur de nombreux sujets de réflexions à travers les pensées d'un protagoniste attachant et intéressant !
C'est un roman drôle, réfléchi, riche et intéressant au style moderne !


L'histoire de Pi - Yann Martel















" Une histoire complexe aux personnages passionnants "

 

Ce classique de la littérature anglaise nous plonge dans une histoire impliquant une famille sur plusieurs générations. Entre vengeance et histoires d'amours, l'intrigue ce révèle complexe et très intéressante. Elle nous plonge dans une ambiance bien particulière dans la lande au XIXème siècle  ! On prend plaisir à suivre les nombreux personnages et à découvrir leur psychologie, d'autant que l'auteure manie à merveille l'écriture. 


Les Hauts de Hurle-Vent - Emily Brontë